Située sur la commune de Tourtour, sur près de 300 hectares, dans un paysage de forêts et de terres agricoles traditionnellement tournées vers la culture de l’olive, de la vigne et de la lavande et recomposées par Henri Fisch, plus de 15 maisons, dont certaines construites par Pierre Barbe, parsèment ce domaine fermé au public.

Aujourd’hui la fondation des Treilles promeut la création à travers ses résidences d’auteurs et pour la photographie ou son académie de la voix. Elle organise différents séminaires, des séjours d’étude et soutient les jeunes chercheurs.

Anne Gruner Schlumberger est la fondatrice des Treilles. Jeune parisienne, passionnée par le dessin, élève du sculpteur Laurens, elle va étoffer sa collection durant sa vie internationale. Puis âgée de 55 ans, elle acquit en 1960 ce domaine qu’elle va pendant plus de trente années dédier à l’art, l’architecture, l’éducation, la science et l’aide à la création.

Le patrimoine de la Fondation des Treilles est très varié. Ses bibliothèques et le domaine lui-même en sont sa richesse. Les collections d’œuvres d’art sont exposées dans divers lieux, comme actuellement à la Fondation Bemberg à Toulouse (jusqu’au 1er novembre 2020)

sièges sur roulettes en forme de moutons (1965) François-Xavier Lalanne